Comment choisir et utiliser une pierre-ponce ?

De pypolicella@gmail.com

Composition et choix de la pierre ponce
Une pierre ponce est une pierre volcanique poreuse, légère et rugueuse, taillée pour tenir dans la main et utilisée depuis l'Antiquité pour des soins esthétiques. 
On trouve sous l'appellation pierre ponce des pierres naturelles volcaniques et des pierres ponces synthétiques. Les pierres ponces naturelles peuvent être de couleur rouge, noire, jaunâtre, grise ou blanche. Les pierres ponces naturelles sont beaucoup solides et vous serviront plus longtemps.
Privilégiez une pierre ponce arrondie plus facile à utiliser. Un modèle contenant une petite corde vous permet de ranger cet accessoire dans votre salle de bain. Il existe des modèles combinant pierre ponce et brosse montées sur un manche. Le côté brosse sert à nettoyer la peau après le passage de la pierre ponce. Le manche facilite le passage de la pierre ponce, en particulier pour ceux qui ont du mal à se pencher.
Bon à savoir : plus le grain de la pierre ponce est gros et plus son action décapante est grande. Les pierres ponce dont le grain est fin sont plus douces et sont pour cette raison préférable pour les personnes diabétiques ou celles ayant une peau fine et fragile.
Les bienfaits de la pierre ponce
La texture spongieuse et rugueuse de la pierre ponce lui confère des propriétés abrasives et exfoliantes.
Elle permet de gommer en douceur rugosités, callosités et peaux mortes. Elle sert principalement à gommer les peaux mortes et rugosités des pieds mais peut également être utilisée pour éliminer les  peaux mortes et rugosités des coudes, genoux et mains. Le tout en douceur, contrairement aux râpes pédicures.
Une utilisation régulière empêche la réapparition des callosités et permet de garder une peau fine et douce.
Vous pouvez utiliser une pierre ponce pour éliminer les cors et durillons. Dans ce cas, frottez de façon délicate autour du cor ou du durillon.
La pierre ponce peut également servir à poncer les ongles, c'est-à-dire enlever les petits formatons cornés autour des ongles. Mode d'emploi : poncer de part et d'autre de l'ongle sans toucher à la cuticule bien sûr !
Bon à savoir : la pierre ponce peut également servir à épiler les jambes. Utilisée régulièrement, elle affaiblit le poil et rend la repousse plus lente.
Comment utiliser une pierre ponce ?
Utilisez toujours votre pierre ponce sur des pieds humides. L'idéal est de les avoir fait tremper dans de l'eau savonneuse chaude avant utilisation de la pierre ponce afin d'avoir ramolli la peau.
Notre astuce : lavez-vous les pieds au savon noir pour ramollir les callosités avant d'utiliser votre pierre-ponce, ce qui permet une action plus efficace de celle-ci.
Faites glisser la pierre ponce sur votre peau avec des mouvements continus toujours dans le même sens en évitant les mouvements de va-et-vient, sinon vous risquez de cisailler les tissus qui stimulent la production de kératine.
Une ou deux fois par semaine suffit. Trop utilisée, la pierre ponce peut abîmer la peau et a l'effet inverse de celui escompté : l'épiderme produit plus de corne encore.
Frottez doucement les zones à exfolier avec des mouvements circulaires.
Après avoir utilisé une pierre ponce, enduisez la peau de crème hydratante spéciale pieds pour nourrir la peau et compléter l'action peau douce.
N'oubliez pas de rincer votre pierre-ponce à l'eau tiède et de la faire sécher sur un linge propre. Si des dépôts ne partent pas, brossez votre pierre ponce avec une vieille brosse à dents.
Bon à savoir : vous devez changer votre pierre-ponce lorsqu'elle devient lisse.
 

Conseils Doctissimo PARAPHARMACIE :  Une vraie pierre ponce d'origine volcanique flotte dans l'eau ! Voilà, vous savez tout sur l’utilisation et les vertus de la pierre ponce, il ne vous reste plus qu’à choisir le modèle qui vous convienne. Dans sa gamme podologie, Doctissimo PARAPHARMACIE propose également une râpe à pieds électrique et une crème pour les pieds. Pour en savoir plus, découvrez les produits de cette gamme en suivant les liens ci-dessous. 
 

Sources :
- Denise Pothier, Guide pratique de podologie annoté pour la personne diabétique, Soins infirmiers, 2011