Quand et comment utiliser un test de grossesse ?

De Doctissimo Parapharmacie

Comment fonctionne un test de grossesse urinaire ?
Les tests urinaires de grossesse, tout comme les tests sanguins de grossesse, reposent sur la détection de l'hormone hCG (gonadotrophine chorionique humaine). Cette hormone, sécrétée par les cellules du placenta, est absente des urines (et du sang) en dehors de la grossesse, c'est pourquoi elle est couramment appelée hormone de grossesse. L'hormone hCG est sécrétée par les cellules de l'ovule fécondé et est détectable dans le sang et l'urine lorsque l'ovule fécondé s'est implanté sur les parois de l'endomètre, soit entre le 8ème et le 12ème jour suivant la fécondation. 
Bon à savoir : après l'implantation, les quantités de bêta hCG doublent tous les deux jours au début de la grossesse. 
Quand et comment faire un test de grossesse ?
Les tests de grossesse sont de plus en plus performants et permettent de détecter une grossesse quelques jours avant la date présumée des règles. Cependant, pour plus de fiabilité, il est conseillé d'attendre la date prévue des règles voire le premier jour de retard. Le risque de faux négatif est plus élevé si vous faites le test avant le premier jour de retard des règles. 

Les premières urines du matin sont plus concentrées en hormone hCG et augmentent donc la fiabilité du test, surtout si vous faites un test de grossesse avant la date prévue des règles ou juste à cette date. A partir du premier jour de retard, vous pouvez utiliser n'importe quelle urine lorsque vous faites un test urinaire de grossesse. 

En pratique, le test urinaire de grossesse consiste à uriner sur une bande réactive ou à tremper celle-ci dans l'urine recueillie dans un récipient. Le résultat s'affiche dans un délai de 5 mn environ et un délai maximal pour la lecture du résultat doit être respecté. Il est en général de 10mn. Au-delà, certains tests urinaires de grossesse peuvent afficher des faux positifs. Pour être sûre que le résultat soit valide, il est essentiel que le test ait été fait correctement et que la bande témoin apparaisse s'il s'agit d'un test de grossesse non numérique. 
Il est pour cela important de bien lire le mode d'emploi fourni avec le test urinaire et de se conformer aux indications du fabricant. 
Bon à savoir : 

  • Un test de grossesse non numérique positif fait apparaître une bande en plus de la bande témoin dans la fenêtre de résultat et juste la bande témoin si ce n'est pas le cas. 
  • Information importante : le test est positif même si la deuxième bande est plus claire que la bande témoin ! 
  • Les tests de grossesse à affichage numérique, eux, indiquent enceinte ou pas enceinte.

Fiabilité des tests de grossesse
Un test de grossesse positif est fiable dans l'immense majorité des cas (99%) ! 
Il peut cependant y avoir quelques cas particuliers dans lesquels le test urinaire de grossesse est positif alors que vous n'êtes pas enceinte (on parle alors de « faux positif ») :

  • Vous avez fait une fausse couche ou une IVG voire vous avez accouché dans les 9 semaines précédant la réalisation du test. Le taux de l'hormone hCG est encore élevé. 
  • Les traitements effectués dans un protocole contre la stérilité et contenant de l'hormone hCG (les inducteurs d'ovulation) peuvent eux donner des faux résultats positifs. C'est pourquoi il faut attendre 15 jours après des injections pour faire un test urinaire de grossesse. 
  • Il peut aussi arriver qu'un premier test urinaire de grossesse soit positif et qu'un deuxième effectué quelques jours plus tard soit négatif : il s'agit alors d'une fausse couche très précoce. 

Il est plus fréquent en revanche que le test urinaire de grossesse soit négatif alors que vous êtes bien enceinte (cas de « faux négatif ») :

  • Le cas le plus fréquent est que le test a été fait trop tôt et que le taux d'hormone hCG était encore indétectable. Il faut savoir que chez certaines femmes des taux circulants détectables d'hormone hCG ne sont obtenus que 3 semaines après la fécondation ! Si vous n'avez toujours pas vos règles, refaites un test de grossesse quelques jours après le premier test ! 
  • Si vous avez bu une grande quantité de liquide dans les heures précédant la réalisation du test de grossesse, le test de grossesse peut être faussement négatif car l'urine est diluée, la concentration en hormone 
  • La prise de certains médicaments peut fausser les résultats des tests de grossesse. Certains anticonvulsifs peuvent ainsi provoquer un résultat faussement négatif. 

Bon à savoir : les contraceptifs oraux, les analgésiques et les antibiotiques n'affectent pas les résultats des tests de grossesse. 
Prix d'un test de grossesse 
Un test de grossesse non numérique vendu en pharmacie coûte en moyenne 7 euros. En grande et moyenne surface, vous trouvez des tests de grossesse à moins de 4 euros. Les tests de grossesse numériques sont plus chers, avec un prix variant en moyenne de 10 à 15 euros. Ceux indiquant en plus l'estimation de l'âge de grossesse si le test est positif coûtent une quinzaine d'euros. 
 

Conseils Doctissimo PARAPHARMACIE :  si le résultat de votre test de grossesse est positif, prenez rendez-vous avec votre médecin ! Vous trouverez un test de grossesse urinaire dans la gamme des produits Doctissimo PARAPHARMACIE !

Sources :
- Jacques Lansac, Nicolas Evrard, Le grand livre de ma grossesse, Editions Eyrolles, 2015
-Blog du Dr Bérengère Arnal, Tests de grossesse