Que faire en cas de cors au pied ou de durillons ?

De Doctissimo Parapharmacie

Comment différencier cor et durillon ?
Des microtraumatismes répétés dus à des frottements de la chaussure et des pressions sont à l'origine de callosités, zones de peau durcies et épaissies. Pourquoi ? La peau du pied soumise aux frottements produit des cellules en excédent pour protéger les zones de peau plus profondes, d'où un amas de peau.
Les cors et durillons ne siègent pas sur les mêmes parties du pied :

  • Les cors se situent sur les dessus des articulations des orteils. Ils forment une petite zone très épaissie, visible et le plus souvent très douloureuse. Les femmes sont particulièrement touchées par les cors.
  • Les durillons sont localisés sur les bords ou sous la plante du pied. Un durillon forme un amas de peau cornée, de couleur jaunâtre marron. Le durillon devient douloureux sans traitement. Ce sont le plus souvent les personnes de plus de 40 ans qui souffrent de durillon plantaire.

Bon à savoir : les personnes âgées, dont la peau est plus fine et plus sèche, ont plus de risque d'avoir des cors et des durillons.

Origine et causes des durillons
Les frottements et pressions sont à l'origine de durillon plantaire sur la plante des pieds ou sur les talons. Ceux-ci forment une zone plus ou moins épaissie de peau jaunâtre et opaque. Les facteurs de risque des durillons ? La station debout prolongée, le port de talons hauts, l'obésité, les pieds « creux ». Les durillons provoquent une sensation d’échauffement à la marche et peuvent se compliquer d’inflammation ou d’infection.

Origine et causes des cors au pied
Le cor a l’aspect d’un petit cône jaunâtre avec un centre dur au niveau de l’orteil. Il prend naissance sur l'articulation de l'orteil ou sur son côté sous l'impact des frottements et pressions répétés durant la marche, dus le plus souvent au port de chaussures inadaptées, à une déformation des orteils ou encore au passage des chaussures d'hiver aux chaussures d'été. Des troubles circulatoires favorisent les cors. Le cor n’est pas seulement inesthétique. Il peut entraîner une gêne à la marche lorsque la douleur est forte. En outre, le cor non traité peut finir par devenir une inflammation de l’articulation sous-jacente, voire une infection. Voilà pourquoi il vaut mieux le traiter rapidement !
Bon à savoir : 1 personne sur 3 souffre de cor aux pieds.


Comment soulager les cors au pied ?
En cas de cor :

  • Faites tremper votre pied régulièrement dans de l'eau chaude et frottez le cor avec une pierre ponce, une à deux fois par semaine.
  • Mettez un pansement hydrocolloïde spécial cor dit pansement protecteur sur le cor, qui a pour but de ramollir le cor et de soulager la douleur en maintenant une certaine humidité. Ce type de pansement se place sur le cor et se détache en 2 ou 3 jours. Certains pansements protecteurs contiennent un coricide.
  • Vous pouvez en plus appliquer une préparation dite coricide (sous forme de pansement, vernis, crème...) qui aide à dissoudre le cor. Ces produits s'appliquent une fois par jour sur le cor en protégeant la peau saine. Le traitement dure en général de 3 à 5 jours.

Comment soulager les durillons ?
Les durillons se soulagent de la même façon que les cors.

  • Faites tremper votre pied régulièrement dans de l'eau chaude et frottez le durillon avec une pierre ponce, une à deux fois par semaine.
  • Mettez un pansement spécial durillon, qui a pour but d'hydrater et de ramollir le durillon et de soulager la douleur en maintenant une certaine humidité. Ce type de pansement se place sur le durillon et se détache en 2 ou 3 jours.
  • Vous pouvez en plus appliquer une préparation coricide pour durillon (sous forme de pansement, vernis, crème...) qui aide à dissoudre le durillon.  Ces produits s'appliquent une fois par jour sur le cor en protégeant la peau saine. Le traitement dure en général de 3 à 5 jours.

Pour prévenir la formation de cor ou de durillon :

  • veillez à porter des chaussures adaptées à la taille de votre pied, pas trop serrées. 
  • Changez régulièrement de paires de chaussure pour éviter les frottements.
  •  Pensez également à utiliser des pastilles collantes pour limiter les zones de frottements. 
  • Appliquez tous les jours une crème spéciale pied hydratante pour assouplir la peau des pieds.

.
Bon à savoir : vous devez consulter un médecin :
en cas de cor ou de durillon très douloureux et/ou qui ne passe pas avec les traitements acheté en pharmacie
si vous êtes diabétique ou si vous avez des problèmes circulatoires graves
si les frottements persistent malgré l'essai de plusieurs types de chaussures. Des prothèses plantaires, des semelles orthopédiques ou une intervention chirurgicale peuvent être nécessaires pour venir à bout des cors.
 

Conseils Doctissimo PARAPHARMACIE :   Doctissimo PARAPHARMACIE propose une pierre ponce ergonomique pour traiter les corps et durillons. Des pansements protection cors  pour protéger cette partie douloureuse du pied existent également ainsi qu'un coupe-cors. Enfin, il existe dans notre gamme Podologie des pastilles protection gel à placer dans vos chaussures pour éviter les frottements.
    

Anne-Sophie Glover-Bondeau