Quel désinfectant utiliser ?

De Doctissimo Parapharmacie

Alcool à 70°C
L'alcool à 70° C est un antiseptique efficace mais il a l'inconvénient de piquer et ne doit pas être utilisé sur les plaies ouvertes et les muqueuses. Réservez-le pour désinfecter la peau avant d'essayer d'enlever une écharde ou de faire une injection. 
Attention : l'alcool à 90°C est un désinfectant pour les objets (ciseaux à ongle, pince à épiler...). Il ne convient pas pour désinfecter la peau ! 


Spray antiseptique sans alcool ou solution antiseptique sans alcool 
Les sprays antiseptiques sans alcool (à base de chlorexidine sous forme aqueuse par exemple) permettent de désinfecter les petites plaies du quotidien sans grimaces et pleurs des plus jeunes ! Le bon usage : pour toutes les petites plaies du quotidien non hémorragiques (ampoules non percées, égratignures...) des enfants.
Bon à savoir : il existe des sprays de plus petit format, pratiques à transporter en voyage, comme le spray antiseptique format stylo.
Sprays antiseptiques classiques 
Pour désinfecter les petites plaies superficielles, il existe différents types des sprays désinfectants. 
Souvent formulés à base de chlorexidine et/ou d'ammoniums quaternaires (benzalkonium) et d'alcool, ils s'appliquent à l'aide d'une compresse stérile ou vaporisés directement sur la peau. Une à deux applications par jour suffisent.

  • La durée d'utilisation est limitée à 5 jours. 

Pour : toutes les petites plaies du quotidien non hémorragiques (ampoules non ouvertes, égratignures, légères coupures...)
Solutions antiseptiques

  • Ces solutions sont enrichies en digluconate de chlorexidine et/ou hexamidine. 
  • Certaines sont moussantes et s'utilisent comme un savon liquide, pur ou dilué au 1/10ème et leur utilisation doit être suivie d'un rinçage. 
  • Elles ont l'avantage de pouvoir être utilisées (diluées) sur les muqueuses. Si vous voulez une solution antiseptique qui ne pique pas, choisissez-la sans alcool. Il existe différents formats de solutions antiseptiques : en flacon, en unidoses. 

Bon à savoir : ces solutions ne conviennent pas aux enfants de moins de 30 mois. 
Eau oxygénée 10 volumes
L'eau oxygénée est un antiseptique qui convient pour désinfecter des plaies ouvertes et souillées. 

  • Ses avantages : elle a un effet anticoagulant (elle limite les saignements) et son effervescence facilite le nettoyage de la plaie : les petits cailloux, la terre ou les grains de sable qui sont entrés dans la plaie remontent à la surface. 
  • Ses inconvénients : l'eau oxygénée a un faible pouvoir désinfectant. En outre, il faut un coton ou une compresse pour l'appliquer, ce qui n'est pas très pratique en déplacement. 
  • Le bon usage : un antiseptique à avoir chez soi pour nettoyer/désinfecter les petites plaies souillées qui saignent. 

Bon à savoir : l'eau oxygénée convient également pour désinfecter des petites plaies de la bouche. Pour cela, il convient de faire un bain de bouche en diluant l'eau oxygénée au 1/10.
Avertissement : L'eau oxygénée Doctissimo PARAPHARMACIE n'est pas recommandée pour les plaies saillantes.
Antiseptiques iodés
Les antiseptiques iodés (teinture d'iode, alcool iodé...) sont des antiseptiques puissants. Ils sont à utiliser sur des plaies ouvertes (qui saignent) ou brûlures peu étendues. L'iode peut passer dans le sang en cas d'application sur des zones plus importantes. 

  • Si vous avez la peau sensible, rincez la peau avec une compresse stérile imbibée d'eau pour retirer la solution iodée brune qui reste sur la peau. 
  • À éviter en cas d'allergie à l'iode. Pour rappel, 5 à 10% de la population présente une allergie à l'iode. 

Bon à savoir : Les antiseptiques iodés ne doivent pas être utilisés chez la femme enceinte et les nourrissons. 


Les antiseptiques colorants
Les antiseptiques colorants (éosine) existent sous forme de solution aqueuse et de solutions alcooliques. 

  • Leur inconvénient : ils tachent la peau et les tissus. Leur pouvoir antiseptique est faible. Appliqués sur une plaie, ils peuvent masquer une éventuelle surinfection.
  • Ils conviennent surtout pour assécher la peau irritée des fesses des bébés et éviter la surinfection de l'érythème fessier.

Information en plus : les acides métaux (à base de cuivre, mercure, zinc, argent) ont également des propriétés asséchantes. Ils conviennent pour désinfecter des plaies suintantes. 
Bon à savoir : Avant d'appliquer un antiseptique, nettoyez la plaie à l'eau et au savon et rincez abondamment, le savon pouvant rendre certains antiseptiques inefficaces.
Ne mettez pas deux antiseptiques l'un après l'autre. Cela a pour effet d'annuler l'effet des antiseptiques et cela peut entraîner une irritation de la peau. 
 

Conseils Doctissimo PARAPHARMACIE : vous connaissez maintenant les principaux antiseptiques et savez lesquels utiliser dans quels cas. Il vous reste à vous équiper en antiseptiques ! Doctissimo PARAPHARMACIE en offre un large choix, notamment disponibles sous forme de spray antiseptique, de stylo spray antiseptique, d’alcool à 70° et 90°, d’éosine ou d’eau oxygénée ! 
 

Anne-Sophie Glover-Bondeau
Sources :
- Désinfectants et antiseptiques, Bulletin d’information du CAPP (Contact Avis Pharmacologique et Pharmaceutique), n°46, juin 2007
- Dr Corinne Denis Dr Mattei, Les antiseptiques, journée de formation des correspondants paramédicaux en hygiène hospitalière, 30 janvier 2014