Sérum physiologique : comment bien l'utiliser ?

De Doctissimo Parapharmacie

Sérum physiologique : définition
Le sérum physiologique est une solution naturelle composée de chlorure de sodium (eau de mer et sel) et d'eau purifiée, sans conservateur. Cela fait du sérum physiologique un nettoyant non irritant. Le chlorure de sodium a des propriétés antiseptiques. 
Le sérum physiologique, qui est un dispositif médical, est en vente libre en grande surface et en pharmacie ou parapharmacie. Il existe en pipettes stériles unidoses ou en sprays. 
Bon à savoir : il y a des sérums physiologiques dit isotoniques, à 0,9% de chlorure de sodium (concentration en sel identique à celle du plasma humain) et des sérums physiologiques dits hypertoniques, avec une concentration en chlorure de sodium supérieure à 0,9%. Le sérum physiologique de base qui convient pour de multiples utilisations est celui dit isotonique. 
Dans quels cas utiliser le sérum physiologique ? 
Le sérum physiologique isotonique est utilisé principalement pour l'hygiène nasale, tout particulièrement des nourrissons.
 Il permet de laver quotidiennement le nez en favorisant l'élimination du mucus nasal et d'humidifier les fosses nasales pour limiter la sécheresse du nez.
Conseils d'utilisation pour l'hygiène nasale du nourrisson, de l'enfant et de l'adulte : 

  • Inclinez la tête en arrière. 
  • Introduisez délicatement l’embout dans la narine et appuyez légèrement sur l’unidose. 
  • Répétez l’opération pour l’autre narine. 
  • Redressez la tête pour laisser s’écouler les mucosités, puis essuyez l’excédent avec une compresse. 
  • A renouveler jusqu’à  6 fois par jour. 

Le sérum physiologique sert également pour l'hygiène oculaire, notamment du bébé.
Il permet d’éliminer quotidiennement les impuretés présentes à la surface de l'œil. 
Conseils d'utilisation pour l'hygiène oculaire du nourrisson et de l'adulte : 

  • Déposez quelques gouttes de sérum physiologique dans chaque œil en faisant attention de ne pas mettre en contact l'unidose ou le spray avec la surface de l'œil. 
  • Essuyez ensuite l'excès de liquide avec une compresse stérile. 
  • Il est aussi possible de nettoyer les yeux en passant sur chaque œil un coton imbibé de sérum physiologique. 
  • Selon les besoins, vous pouvez faire de 1 à 6 lavages par jour avec du sérum physiologique pour l'hygiène oculaire.

Bon à savoir : l'utilisation de sérum physiologique isotonique réduit les sécheresses oculaires chez l'adulte.
Le sérum physiologique peut être utilisé pour effectuer un rinçage auriculaire. Mode d’emploi : pour nettoyer et éliminer les résidus de produits et le cérumen dissout dans le conduit auditif externe, utilisez une unidose de sérum physiologique pour les deux oreilles. 
Le sérum physiologique est également conseillé pour le nettoyage des plaies. Mode d'emploi : rincez la plaie en utilisant la dose complète de sérum physiologique en faisant attention de ne pas mettre en contact la pipette avec la peau. 
Enfin, le  sérum physiologique peut servir de solvant pour inhalation en aérosolthérapie. 
Quel sérum physiologique choisir ?
Mieux vaut privilégier l'achat de sérum physiologique en unidoses de 5 ml, hygiéniques et simples à utiliser.
Pour l'hygiène quotidienne du nez, des yeux et des oreilles des nourrissons, utilisez du sérum physiologique isotonique. 
Pour soigner un rhume, une rhino-pharyngite chez le bébé dès 6 mois, l'adulte ou l'enfant, choisissez un sérum physiologique hypertonique. La solution d'eau de mer hypertonique facilite l'évacuation des sécrétions nasales. A utiliser 1 à 3 fois par jour selon les besoins. 
Précautions d'emploi du sérum physiologique 
Il n'y a pas de contre-indication d'emploi à l'usage du sérum physiologique.
Il faut cependant respecter quelques règles d'utilisation : 
Ne pas utiliser la même unidose pour les différentes utilisations (utilisez une pipette pour le nettoyage oculaire et une pour le nez par exemple),
Chez le nourrisson, instiller le produit avec le minimum de pression afin d’éviter tout risque de contamination de l'oreille moyenne,
Si vous faites un lavage oculaire avec du sérum physiologique avant de mettre un collyre, attendez 15mn avant d'instiller celui-ci.
Bon à savoir : les unidoses de sérum physiologique ouvertes ne doivent pas être conservées. 
 

Conseils Doctissimo PARAPHARMACIE : le sérum physiologique peut être mis dans les mascaras, afin d'éviter le dessèchement précoce de ceux-ci. Voilà, vous savez tout des principaux usages des sérums physiologiques isotonique et hypertonique. Sachez encore que Doctissimo PARAPHARMACIE en propose en version [5 ml x 40]. Découvrez ses  caractéristiques en suivant le lien ci-dessous.   
 

Anne-Sophie Glover-Bondeau
Sources :
- Dr Sarah Burseaux, La première année de bébé, c’est malin, Editions leducs, 2013